Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 20:40

Dans la mesure où chacun des peuples et habitants restaient correcte et en bonne éduforme la cohabitation était possible.
 

La féodalité c'est quand les chevaliers inspectent plus les serments. (son voisin a écrit "respectent")

Les chiites pensent que la calif doit être un descendant de Mahomet et un bon musulman alors que chez les sunnites il faut juste être un bon chrétien.

Voici les trois villes comerciales catholiques: Venise, Eugène, Palerme. (vous aurez compris qu'il veut parler de Gènes)

a cauze des guerres

Les 4 royaumes occidentaux importants sont : Francs, lybérique...

Les quatre royaumes occidentaux important sont : le royaume de France, le ryaume Bisique, la vatickans, et le royaume d'Angleterre

le marchands sont écrasés d'impôts comme les isotope qui son contraint de fuir (sans doute un reste de physique)

des décradations des routes

le royaume d'Anfterre

Alexandrie fait partie d'une grande ville musulmane

Ce qui différencie les catholiques des orthodoxes, c'est leur mode de vie, les catholiques sont des barbares et pas les orthodoxes

A cette époque les trois villes commerciales catholiques dans le monde musulman sont Jérusalem,, Alexandrie et Kairouan

Les orthodoxes sont différents des chrétiens car ils sont barbues et ont les cheveux longs alors que les chrétiens sont rasées au visage et portent un chapeau

Repost 0
Published by Amalkhan - dans Perles d'élèves
commenter cet article
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 22:43
Dans mes cheveux le vent
Sur ma peau le soleil
Que j'aime ce moment
A nul autre pareil

Je regarde les fleurs
Parsemées à mes pieds
Savourant le bonheur
De ces instants de paix

Debout dans mon jardin
Je vide ma vessie
Avec cet air serein
Du devoir accompli

Sachez juste aprécier
Cet instant de quiétude
Trop souvent ignoré
Parmi nos habitudes

21/04/04
Repost 0
Published by Amalkhan - dans Poèmes
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 17:30

Ma peine est entière
Et ne s'estompe point
Le chagrin né hier
Sera présent demain
Si une année entière
Ne m'a pas suffie
Ce vide pour moi c'est clair
Me marquera à vie
Oui ma vie continue
A peu près comme avant
Mais mon coeur lui a su
Qu'il existe un absent

Je n'ai toujours pas compris
Ce qui s'était passé
Un jour tu es parti
Et tu nous as laissé
Mais si Dieu l'a voulu
Je respecte ses choix
J'espère que tu as vu
Le monde venu pour toi
J'ignore s'ils sont nombreux
Venus un an après
Mais tu sais que pour eux
La vie a un après

Je ne peux pas venir
Ecoute tes parents
Ces quelques vers te dire
De la part d'un absent
Et ressens dans mon coeur
L'amour que je te garde
Ils en sont les porteurs
Et ma douleur ils gardent
Au revoir mon ami
Et à l'année prochaine
Même si tu es parti
Je n'ai aucune haine

Décembre 2002

Repost 0
Published by Amalkhan - dans Poèmes
commenter cet article
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 09:11
Comme Baudelaire l'a fait
J'écris à une passante
La mienne a traversé
Une salle d'attente
Ma vie elle a suivi
Le temps de deux journées
Puis c'est évanouie
Tout comme mes pensées
Elle était vraiment belle
Mais elle était stagiaire
Aussi jolie soit-elle
Elle était éphémère

Ses si longs cheveux noirs
Sont de de sombres cadeaux
Qu'une nuit sans espoir
Ou que d'obscurs corbeaux
En présent ont laissé
Pour les cieux remercier
De leur avoir donné
Etoiles et peupliers
Comme les ailes des uns
Ils volent dans le vnt
Ils sont aussi chacun
Couleur de firmament

Ses yeux sont certes bleus
Mais ne sont pas azurs
Ils abritent au milieu
Un recoin de verdure
Ses cils sont longs et fins
Ses pupilles agiles
Son regard est félin
Vif, sérieux et subtil
Curieux de toutes choses
Rapide et éclairé
Quand parfois il se pose
C'est pour me désarmer

Son sourire est charmant
Sa voix suave et douce
Comme une brise d'océan
Comme un bon bain de mousse
Comme Renaud disait
Dans une de ses chansons
Avec un sens inné
De versification
On y voir la mer
Quand elle me parle je plonge
Quand je reviens sur terre
Le bonheur je prolonge

De la courbe de ses reins
Sa démarche élégante
La beauté de ses seins
Aux forme attirantes
De ses formes harmonieuses
Je ne vous dirais rien
Votre âme est trop curieuse
De ces plaisirs si vains
Ce bonheur visuel
Qui nous fait tant de bien
Ce cadeau sensoriel
Restera toujours mien

J'espère qu'elle saura
Un jour me pardonner
Et qu'elle sourrira
De ces vers peu osés
J'espère qu'elle pourra
Un peu les apprecier
Quand elle les lira
Elle en sera flattée
Je veux cela secret
Car son ami pourrait
Contre moi s'énerver
Et je le comprendrai

16/04/03
Repost 0
Published by Amalkhan - dans Poèmes
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 17:51
La personne lançant l'appel à la Croisade est le pape Urbain II selon l'autorité qu'il tient de Deux, l'appel se fait en 1945.

C'est le pape Urbain II qui appelle aux croissades

IIs n'aurait aucne gène à s'accrifier un de leur homme pour contredire les méthdes d'un autre. (Je vous jure que je n'ai pas oublié de lettre)

Le pape peur rémissier les péchés des combatant si ces la volontés de Dieux.

Ils leurs promets que qu'elle que soit leur passer, il iront au paradi

le pape se sert de la crédulitées des gens en leur offrant n paradits qu'il n'y aurons peut être jamais droits

ils rejoigneront

ses le chef des chrétients

La culturation entre les différentes civilisations est importante

Ils prennent tous sur leur passage et qu'ils enfreindes leur traités sans scrupules.

Chacun ayant un avis sur les civilisations voisine différente celon ce qu'en dise les autre, les représentations faitent d'eux et les histoires rapporté.

D'après les texts et ls réponses au questions précdente on sait que les Musulmansn'aprécit ps les crétients d'occident ils les disent condané à l'enfer. Que les crétiens d'orient n'aprécit pas les Musulmans,ils disent qu'ils sont esclaves de l'ivresse, ni les Crétiens d'occidents, qui ont un élan irésistible. Et enin les Crétiens d'occident aprécit les chrétiens d'orient, il disent qu'unde leurs compte est illustre et généreux. (Sachant que la moitié du temps elle recopie les documents)
Repost 0
Published by Amalkhan - dans Perles d'élèves
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 12:05
Poète est un état
Pas une profession
On le devient parfois
Et toujours à raison
Les vers sortent du coeur
Et parlent avec passion
Des tout petits bonheurs
Ou d'un trouble horizon
Les vers sortent tous seuls
Mais peuvent s'améliorer
Si les auteurs le veulent
La technique est aisée
Savoir choisir ses mots
Savoir doser les sons
Juger comme au tarot
De la bonne occasion
Ca n'est jamais inné
C'est toujours de l'acquis
Quand un homme est doué
C'est toujours de l'appris
Et savoir adapter
Avec intelligene
Le rythme à son sujet
N'est pas qu'affaire d'aisance

L'alexandrin est bien
Car aux rythmes nombreux
A beaucoup il convient
A ceux qui sont frileux
C'est le plus noble vers
Mais aussi le plus long
A des sujets divers
Souvent il correspond
Mais c'est le plus classique
Et le plus codifié
Et les académiques
L'ont quasiment noyé
Mais le rythme est aussi
La forme générale
N'ayez aucun mépris
Aucune n'est banale
Sonnet est éternl
Rondeau est moins connu
Aïku a ses fidèles
Rubaïat est lu
Les vers libres sont aussi
Bien loin d'être moroses
Et puis la poésie
Peut aussi être en prose

03/04/2003
Repost 0
Published by Amalkhan - dans Poèmes
commenter cet article
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 22:02

des pays comme l'Asie ou l'Amérique du Sud

Nixon dans les années 80 critique l'Etat providence et augmente les prestations sociales

Comment les mutations sociales depuis 1945 ont-elles influencé les sociétés?

Il existe une nette différence entre les pays développés et les pays en voie de dévelopement ou les pa du Tiers -monde, entre ce que l'on appelle les pays du Nord et les pay du Sud. (En terminale ils pensent encore qu'on ne voit qu'ils écrivent pour faire des lignes)

Des grèves come en mai 69

Nous nous heurtons à une société de consommation nouvelle et très récente

Une forte évolution démographique de la population

Elle a légèrement baissé son accroissement

La société a su abolorir la pénurie

Les pays industrialisés on recour a une sociétés de loisir

Les pays développés connaissancent un grand progrès de la médecine

Depuis 1945 la population mondiale évolue. (Fatalement puisuqe dès qu'on part d'une date pour aller à une autre il y a une évolution quel que soit son sens)

Repost 0
Published by Amalkhan - dans Perles d'élèves
commenter cet article
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 10:21

Et oui moi aussi je suis devenu adulte un jour, et moi aussi je suis tombé amoureux. Ma chance a été que cela soit de quelqu'un qui ait la patience de m'aimer malgré tous mes défauts. Donc à deux nous formons un couple. On habite ensemble depuis quelques temps déjà et c'est un bonheur difficile à décrire.
Bon comment vous parler d'elle sans l'idéaliser ?
coquelicot.jpg
Première chose, elle est capable de me supporter en toutes circonstances ce que peu de personnes arrivent à faire , elle a une patience infinie et je l'en remercie sans cesse, tout en cherchant en permanence à m'améliorer.
De l'avis général c'est une cuisinière hors pair et cela m'arrange bien, elle a suivi des cours depuis toute petite pour cela mais cela ne suffit pas à expliquer un tel talent, en réalité elle aime cuisiner et on le sent, il y a de l'amour dans ce qu'elle fait aux fourneaux.
Bon bien sûr elle est belle, mais cela vous vous en doutiez. Ce n'est pas une beauté ordinaire, c'est une beauté qui tient à sa façon de se tenir, de marcher, elle est gracieuse dans tout, ce n'est pas une beauté qui s'impose à vous elle s'affirme dans chaque sourire, dans chaque pas, dans une moue boudeuse.
Elle est très généreuse dans la vie et c'est une qualité si rare aujourd'hui qu'il faut l'en féliciter, ce n'est pas une générosité qui vient d'un sentiment de culpabilité ou de pitié, c'est une générosité qui vient directement du coeur, qui s'adresse à tout le monde et qui n'a pas pour but de se sentir mieux mais tout simplement d'aider l'autre quel que soit son problème. C'est une générosité désintéréssée, et c'est assez rare pour devoir être souligné.
Elle est prof de maths et elle aussi rassemble quelques belles perles dans ses copies. Mais en parlant de perles c'est avec de vraies perles qu'elle est incroyablement douée. Si j'arrive à manipuler les mots comme vous le savez, elle, elle fait des choses incroyables avec des perles : des bonhommes, de bijoux, des petits animaux, des décorations de Noël ou encore des napperons. Si vous ne me croyez pas allez voir sur le lien de son blog que je vous fournis.

Repost 0
Published by Amalkhan - dans Ma famille
commenter cet article
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 10:08
Assis au pied de l'Eglise
Je pris le Tout Puissant
Je prie les forces vives
De laisser vivre l'insant
Je prie les éléments
Des plus antiques rites
Pour que ce doux moment
Ne connaisse pas de limites

La cascade d'eau claire
Et ses ondes harmonieuses
Jouent avec la lumière
D'une soirée radieuse
De beaux reflets d'argent
Se mellent aux couleurs
Dans un tableau vivant
Qui ressemble au bonheur

La terre et ses odeurs
Complètent le tableau
Les plus belles nteurs
Planent au dessus de l'eau
Celle de la terre mouillée
Et celle du roarin
Ici se sont mariées
Dans un parfum très fin

Le vent dans les branchages
Tourbillone dans un jeu
De lumières et d'ombrages
Bien agréable aux yeux
Les oiseaux dans leurs nids
Complètent cette scène
De leurs sons si jolis
Qu'un courant d'air amène

Un feu non loin d'ici
Mélange tous les sens
Car mon oeil apprécie
La lueur d'incandescence
Car les crépitements
Sont doux à mon oreille
Que ses puissants rellents
Nulle part n'ont de pareils

Décembe 2001
Repost 0
Published by Amalkhan - dans Poèmes
commenter cet article
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 19:20
La nuit est mon royaume
Les étoiles mes sujets
Et sous l'immense dôme
Je goûte la liberté
Le doux chant des grillons
Berce mes tendres idées
Leurs stridntes vibrations
Enchantent les nuées

Un brise légère
Fraiche mais bienvenue
Egaye tous mes frères
Les grands arbres feuillus
La nuit est leur victoire
Pendant que vous dormez
A l'abri des regards
Ils vont se saluer

Leurs emmissaires sont
Les tranquiles hiboux
Qui bercent de leurs sons
Votre sommeil si doux
Leurs emmissaires sont
Les petits écureuils
Qui d'arbre en arbre vont
Jouer entre les feuilles

Certains oiseaux de jour
Ne dorment toujours pas
Ils chantent ler mour
Et égayent mes pas
Un chevreuil égaré
Sort d'un sombre sous-bois
Dans la blanche clarté
On le voit aux abois

Dans la mare d'en bas
Les grenouilles mes amies
Chantent de toutes leurs voix
La beauté de la nuit
Cet hymne à mon domaine
D'elles seules connu
Flatte la lune pleine
Reine, par elles, élue

Les habitants du sol
Les mulots, les souris
Dans l'herbe caracolent
Profitant de l'oubli
Les bruits de leurs balades
Petites courses furtives
Teintent ma promenade
De notes plus actives

Oui la nature est belle
Quand il fait enfin sombre
Car là elle est fidèle
Car là elle sort de l'ombre
Quand enfin tous nos bruits
Cessent de la gêner
Elle chante son harmonie
A la nuit son alliée

18/08/01
Repost 0
Published by Amalkhan - dans Poèmes
commenter cet article

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.