Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 10:34

La campagne en Sogdiane est extrêmement difficile pour les Grecs et les Bactriens semblent ne pas être très fidèles à Alexandre. En effet, Spitaménès, malgré sa trahison envers Bessos, continue à opposer une farouche résistance aux troupes grecques et il appelle sans cesse les Bactriens à rejoindre la révolte. Les hyparques, chefs locaux bactriens qui devaient fournir des cavaliers à son armée refusent de se rendre à une de ses convocations en raison d’une rumeur qui dit qu’il veut les mettre à mort. Cet épisode montre bien la méfiance qu’ils pouvaient avoir envers le nouveau conquérant mais aussi la qualité de la propagande mise en place par Spitaménès, car Alexandre avait multiplié les exemples de faveurs accordées aux Perses sans pour autant obtenir un soutien franc. Plusieurs Bactriens choisirent de rejoindre Spitaménès qui ne s’avouait pas vaincu et attaquait régulièrement les macédoniens et la ville de Maracanda, se réfugiant dans les steppes quand une armée trop puissance allait lui faire face mais poussant un jour jusqu’aux portes de Bactres car la situation lui était favorable. A cette occasion, Alexandre nomma Amyntas satrape de Bactriane pour remplacer Artabase devenu trop vieux. Finalement, après une énième bataille, les bactriens et sogdiens qui combattaient pour Spitaménès font leur soumission à Alexandre et les alliés Massagètes du rebelle le trahissent et envoient sa tête à Alexandre en signe de paix.

Alexandre dut ensuite réduire deux places fortes importantes, dont la roche Choriène, que l’on pourrait situer dans le Badakhshan. Alexandre fit de grands travaux pour attaquer cette place mais, voyant ceux-ci, les assiégés préférèrent se rendre, et gagner l’amitié du conquérant. Ils fournirent même du ravitaillement aux troupes grecques. Puis Alexandre ramena son armée à Bactres et au milieu du printemps prend la route de l’Inde en laissant quelques milliers de soldats sous les ordres de plusieurs généraux expérimentés derrière lui pour contrôler la Bactriane encore agitée. Il semble qu’il soit passé par la vallée de Bamyan avant d’arriver à Alexandrie du Caucase, en une dizaine de jours. Là, il décide une nouvelle vague de colonisation de la ville, y nomme Nikanor comme chef du gouvernement et Tyriaspe comme satrape des Paropamisades, mécontent du travail de leurs prédécesseurs. Tyriaspe ne restera pas longtemps à son poste puisqu’il sera vite remplacé par Oxyarte, ancien soutien de Bessos  mais surtout père de Roxanne, la jeune femme perse qu’Alexandre avait épousé après l’avoir remarquée parmi ses captives.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.