Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 09:23

Lorsque Cyrus prend le pouvoir, les Bactriens peuvent avoir fait leur soumission, le reconnaissant comme le successeur naturel du souverain mède, mais cela reste très douteux. D’autant que, selon certains auteurs, Cyrus fit campagne entre 546 et 540 en Asie centrale, faisant face en particulier à une révolte des Bactriens. Mais il n’y a rien de très sûr dans ces informations, car la seule source importante sur cette période, Hérodote1, passe volontairement sous silence ces campagnes. La Bactriane semble être en mesure de livrer des milliers de cavaliers réputés, pourtant Hérodote ne les considère pas comme une menace sérieuse contre Cyrus, mais peut être est-ce à cause d’un sentiment de supériorité des grecs sur les autres peuples. Il n’existe aucune chronique de ces campagnes militaires, mais grâce à des textes postérieurs on peut retrouver quelques informations.

On sait que Cyrus est passé dans le Sistan, où il a reçu du ravitaillement de la part du peuple des Ariaspes à un moment où son armée était en difficulté après la traversée du désert. Il serait ensuite passé dans le Gandhara (région de la rivière Kaboul), puis il semble qu’il soit retourné vers la Perse via la Gédrosie (Baloutchistan) et la Carmanie (dans le sud de l’Iran).

En 530, Cyrus meurt lors d’une campagne contre les Massagètes, en Asie centrale. Il est possible qu’il s’y soit rendu via la Bactriane, et qu’il ait traversé l’Oxus face à Bactres, comme le firent bien d’autres dans les siècles suivants mais nous n’avons aucune information à ce sujet. On a cependant retrouvé de nombreux sites habités à cette époque au Nord de Balkh, confirmant à la fois la forte population locale et l’importance particulière de cette partie de la Bactriane. La ville achéménide de cette époque est très mal connue car les travaux commencent tout juste à livrer des informations, on peut cependant dire que l’on a retrouvé des bâtiments construits avec des techniques achéménides.



1  Historien grec, dont le propos n’est pas vraiment l’histoire de l’empire achéménide mais plutôt ses relations avec les Grecs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.