Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 11:20

Un des meilleurs exemples est la découverte faite à l’endroit nommé aujourd’hui Takht-i-Sangin. C’est un temple qui a été daté de la fin du IVe siècle ou du début IIIe siècle, donc du tout début de la période hellénistique. Il fut fréquenté aux époques séleucides et gréco-bactriennes et restauré sous les Kouchans, qui leur ont succédé.

Il s’agit très probablement d’un temple du feu qui se présente entouré d’un mur de fortification renforcé de tours et précédé d’un fossé. C’est un bâtiment monumental construit en briques crues. Par sa construction, il évoque les temples grecs sans pour autant en suivre strictement le plan. Ce qui fait son intérêt archéologique et historique est le trésor que l’on y a retrouvé. Près de 8000 objets furent découverts dans la grande salle et les couloirs adjacents qui mènent à des petites salles contenant des autels en coin et un autel central. Il s’agit d’offrandes en matériaux précieux (or, argent, ivoire, albâtre) comme en matériaux moins recherchés (bronze, pierre, argile, os et en verre). Ces objets appartiennent aussi bien au domaine de l’art achéménide, bactrien, gréco-bactrien, kouchan, indien que scythe, ce qui ne signifie pas que ces objets viennent tous d’époques différentes. Le temple a pu être fréquenté par plusieurs peuples durant la période hellénistique comme durant les suivantes mais certains de ces objets rassemblent des influences artistiques diverses, montrant l’existence d’une certaine fusion de toutes ces cultures dans le creuset gréco-bactrien. Parmi ces offrandes, très diverses (armes, meubles, miroirs, tissus), on peut citer deux œuvres exceptionnelles : un magnifique portrait d’Alexandre en ivoire et un splendide fourreau de poignard en ivoire représentant un lion debout sur ses pattes arrières tenant un cerf. On y a aussi retrouvé de nombreux fragments de flûte en os (aulos), ce qui pourrait indiquer qu’il existait une correspondance, à l’époque hellénistique, entre le culte de l’Oxus  et celui du silène Marsyas, dont on a retrouvé sur place une statue.

On peut peut-être associer à ce temple le fameux trésor de l’Oxus qui aurait peut-être été découvert sur la rive droite de l’Amou-Daria près du sanctuaire de Takht-i Sangin, dont il est possible qu’il ne soit qu’un sous-ensemble. C’est un ensemble exceptionnel d’objets en or et en bronze comprenant des statuettes, des vases, des bracelets, des colliers, des bagues, des gemmes et des plaques votives représentant des prêtres zoroastriens, des donateurs et des animaux consacrés au temple. Les pièces les plus anciennes remontent au VIIe siècle av. J.-C, soit avant la construction du temple tel que nous le connaissons mais rien n’indique qu’il n’existait pas de lieu de culte à Takht-i-Sangin dès l’époque achéménide. La plupart des objets appartiennent à l’art achéménide[1] (les figures humaines sont souvent coiffées de la tiare mède et les cavaliers vêtus comme les mèdes), et les autres sont probablement d’origine bactrienne, scythe et hellénistique. Chaque objet retrouvé possède des caractéristiques propres à une seule culture mais il est impossible de dire lesquels furent importés et lesquels furent fabriqués sur place par des artistes installés dans la région. Quoi qu’il en soit cela montre l’importance du commerce et la mixité culturelle de la région. Aux objets s’ajoutent environ 1 300 monnaies frappées aux époques achéménides et hellénistiques, ce qui laisse supposer que ce trésor aurait été enfoui pour le protéger lors d’une invasion d’un peuple de la steppe à la fin de la période hellénistique.



[1] Dont une bague cachet qui porte une représentation de Gopatshah, créature ailée au corps de taureau et à tête humaine barbue avec écrit en araméen  soit Roxane, soit Vakhshu, c'est-à-dire le nom du Dieu de l’Oxus dans la langue locale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.