Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 09:28

Il semble que le tribut fut une des raisons des révoltes contre Darius et celui-ci apparaît en conséquence comme le premier à vraiment réfléchir à ce sujet et à fixer l’assiette de la levée du tribut. Cela devient un système où chaque tributaire (peuple ou satrapie) est taxé par le pouvoir central, pour un montant déterminé, et sans doute négocié auparavant, évalué en métal précieux et calculé sur des critères objectifs (revenus estimés des terres et du commerce par exemple). En effet, la monnaie ne semble pas être utilisée dans cette région, où les tributs et les dons se font en poids.

Le peuple des Ariaspes, dans le Sistan, fut exempté de tribut en raison des services qu’ils avaient rendus à Cyrus. Cela n’empêchait pas la levée du tribut dans leur satrapie mais ils n’étaient pas concernés par les agissements des envoyés royaux pour lever l’impôt attribué à leur région.

De plus le tribut semble n’être qu’une partie de la pression fiscale sur les sujets car il semble être associé à des taxes et à des dons plus ou moins volontaires et ritualisés.

Dans les listes dressées par Darius et ses successeurs des peuples tributaires, que l’on trouve dans les lieux centraux du pouvoir, dans les villes royales de Suse et de Persépolis ou sur la falaise de Béhistoun (en Iran), on retrouve de nombreuses références aux régions afghanes. Parmi les tributaires sont cités ou représentés les représentants ou les régions d’Arie, d’Arachosie, de Bactriane, de Sattagydie et du Gandhara. Dans le palais de Suse les Ariens apparaissent portant en cadeau un vêtement, de la vaisselle et un chameau, les Arachosiens et les Bactriens apportant de la vaisselle, des peaux et un chameau, et les Gandhariens, un bouclier, un épieu et un buffle. Ces frises se ressemblent mais tiennent toujours compte de la place offerte à l’artiste pour la représentation, mais les principales régions afghanes sont presque systématiquement représentées, ce qui montre l’importance de l’intégration de ces régions pour l’empire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.