Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 11:03

La vie du royaume est encore très floue en l’état actuel de la documentation. Je vais présenter quelques aspects de ce problème en reprenant les hypothèses de Widemann, qui me paraissent être celles qui expliquent le mieux ce qui a pu se passer à cette époque par leur volonté de coller le plus possible à toutes les sources qu’il existe pour cette période, c'est-à-dire à la numismatique mais aussi aux textes chinois. Cependant les découvertes sont de plus en plus nombreuses dans la région et rien n’indique que cette reconstruction historique soit totalement exacte.

Un royaume grec se maintient donc un siècle avant notre ère sur l’  Arachosie, ou une partie de celle-ci, les Paropamisades et une partie du Gandhara. On connait du temps de Mauès, un Théophile dont la qualité des monnaies suggère qu’il contrôlait Kapisi, dernier atelier monétaire grec de la région à entretenir des artistes capables de maintenir une grande qualité dans les monnaies. Il a pu être le successeur de Lysias dans les territoires déjà cités. Dans le même temps Démétrios III a régné sur le Gandhara occidental et les Paropamisades alors qu’on connait aussi un certain Nicias, qui régnait sans doute dans la même région, en étant peut-être un vassal de Mauès, le roi saka de Taxila.

Un Hermaios II a régné dans les Paropamisades et en Arachosie, sans doute dès avant 80, perdant probablement Alexandrie d’Arachosie/Kandahar vers 78-77 av n.è mais gardant l’Arachosie septentrionale avec Démétrias et la Kapisène. Son règne dure peut-être jusqu’après 70.

Il semble que la liste de ses successeurs avant 40 environ, comprend les noms d’Apollodote III, puis d’Eucratide III et d’Hélioclès III avant l’arrivée au pouvoir d’un Hermaios III qui régna sans doute entre 40 et 20 avant qu’un Hermaios IV prenne la suite jusque vers 20 de notre ère. Ce royaume utilise des monnaies parthes des rois Orodès II et Phraatès IV (qui règnent entre 57 et 2 av n.è) en les contre marquant[1], cela montre certainement un grand manque d’argent pour ce royaume qui possédait pourtant les mines du Panjshir.

Le territoire de ces souverains s’est certainement réduit peu à peu à la région de plus grande implantation Grecs. Hermaios IV serait le dernier souverain grec indépendant de la région, ne contrôlant plus que la ville de Kapisi et ses environs immédiats. Après en avoir été chassé par les Indo-parthes on connait un Hermaios, associé à Kozoulo Kadphisès, le souverain kouchan, ce qui laisse penser que le dernier roi de Kapisi, ou un autre grec du même nom s’est réfugié en Bactriane avec certains partisans auprès des Yuezhis philhellènes.



[1] C'est-à-dire en y apposant une marque supllémentaire, autotisant ainsi leur circulation dans le royaume.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.