Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 21:28

Je viens enfin d'achever la lecture de cet ouvrage dont je n'avais fait que lire un chapitre à l'époque de mes études à Toulouse. C'est un ouvrage passionant bien que parfois un peu difficile d'accès car l'auteur est un grand spécialiste et qu'il ne s'agit pas d'une vulgarisation de base. Il considère comme acquis de nombreuses connaissances de base et se contente donc d'y faire référence sans jamais vraiment les expliquer ou les développer.

Le premier chapitre est consacré à la terminologie employée et les suivants sont thémato-chronologiques.
Le chapitre 2 raconte l'histoire des goths jusqu'à l'arrivée des Huns sur leurs territoires. C'est un très bon chapitre qui nous amène à la découverte de l'ethnogénèse des goths mais aussi de l'originalité de leur civilisation à travers leurs religions et leurs organisations politiques.
Les chapitres 3 et 4 sont cansacrés aux Wisigoths dans l'Empire et au royaume wisigoth de Toulouse. Là encore il s'attache à décrire le plus précisément possible l'organisation politique de ce royaume mais il tente aussi une analyse sociale de cet Etat, ce qui est à mon avis un des points les plus intéressants du livre.
Enfin le dernier chapitre nous parle des ostrogoths, de leur apparition dans l'Empire romain jusqu'à la disparition du royaume ostrogoth d'Italie.

Tout au long de ce travail Wolfram tente de montrer comment l'arrivée des goths, qui fut souvent violente, fut gérée par l'Empire romain. Il est évident que son propos est de mettre fin à l'image d'Epinal des invasions barbares pour parler enfin des installations barbares. Il se penche souvent sur les aspects juridiques des installations, rappelle sans cesse la volonté affichée par les rois goths de s'intégrer dans l'Empire, tout en gardant parfois leur particularisme barbare, et insiste sur les relations entretenues entre goths et romains.

On ne peut que regretter que cet ouvrage ne traite pas du royaule wisigoth d'Espagne ou  qu'il passe rapidemment sur quelques points (essentiellement factuels et qui ne correspondent pas à son propos donc). De même les annexes nombreuses et variées (cartes, chronologie, arbres généalogiques) pourraient être plus nombreuses et plus variées. Par contre la qualité des notes est très bonne, et permet de bien s'orienter dans une bibliographie complexe et pointue. Enfin lindex est très utile pour retrouver les personnages importants et les différencier malgré les nombreux homonymes.

Bref l'Histoire des Goths de Wolfram est un ouvrage savant, très intéressant pour ceux qui ne veulent pas s'arrêter aux faits, aux batailles et aux assassinats mais qui veuleent vraiment comprendre comment ce double peuple a pu s'installer dans l'Empire et dans quelles conditions se sont faites ces installations.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.