Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 10:58

Eucratide a probablement été coopté vers -171[1] par Démétrios II pour diriger le Sud-est de la Sogdiane avec pour mission de reconquérir ce territoire. Il se peut que cela soit dans le but de l’écarter en raison de la puissance de son parti à Bactres. En effet, il est de sang royal, sa mère Laodice étant peut-être une séleucide, peut-être la femme de Démétrios remariée à la mort de son mari, à un grand aristocrate Gréco-Bactrien du nom d’Hélioclès. Cette nomination aurait été faite dans le but de le déconsidérer car la reconquête de la Sogdiane était tentée en vain depuis des années. Pourtant, depuis sa base probable d’Aï Khanoum[2], à la tête d’une grande armée, il s’en empare très vite, probablement en trois ou quatre années, conquérant tout le sud du Zeravchan au minimum. On peut imaginer que les Sogdiens avaient déjà été affaiblis par des guerres contres les nomades venus du Nord ou de l’Est ou qu’ils en avaient peur et préféraient passer sous la domination grecque.

Il rétablit une monnaie d’or puis  entre en révolte contre Démétrios II qu’il chasse du pouvoir au plus tard en -165 après une dure guerre civile. Selon les historiens antiques ses troupes étaient inférieures en nombre à celles de Démétrios II, et il fut à un moment en situation très difficile avant de vaincre définitivement son souverain après probablement plusieurs années de guerre civile.

Il se proclame alors Grand Roi (Mégas), reprenant ainsi le titre des rois achéménides, d’Alexandre et d’Antiochos III (qui était peut être son grand-père maternel) et choisit peut-être comme capitale Aï Khanoum (peut-être appelée Alexandrie et probablement rebaptisée Eucratidia, on a retrouvé de nombreuses traces dans cette ville allant en ce sens). Il doit également affronter la révolte de l’Arie, soutenue par les Parthes[3] et, laissant à ses deux fils la gestion de la Bactriane, se porte avec ses troupes vers l’Inde avant que Ménandre n’ait le temps de revenir avec ses troupes de son expédition dans la vallée du Gange. Antimaque II se rallie à Eucratide, n’ayant sans doute pas les moyens militaires de résister à son attaque et gardant ainsi le contrôle de ses territoires jusque vers -150. Cependant Ménandre refuse de se soumettre et, de retour de la vallée du Gange avec ses troupes, vers -164 ou -163, il affronte les armées d’Eucratide dans une grande bataille sans grand vainqueur, les armées étant toutes les deux très durement touchées mais celle d’Eucratide reste maitre du terrain. Eucratide parvient ainsi à s’emparer de la vallée de l’Indus et d’une partie du Pendjab, dont la capitale du royaume indo-grec, Taxila.

Il y avait déjà eu des affrontements entre gréco-bactriens et grecs séleucides, et des changements violents de dynastie mais cette fois-ci, pour la première fois officiellement, deux rois gréco-bactriens s’affrontent à l’aide de leurs armées. Ce royaume, qui était alors à son apogée, contrôlant des territoires allant du Nord de la Sogdiane jusqu’à la vallée du Gange, possédant d’immenses armées de soldats aguerris, commençait à s’effondrer du fait même de sa taille, de son organisation politique et de l’ambition de ses chefs. La partition du royaume fut irréversible.



[1] Cela correspond aussi à l’avènement du roi parthe Mithridate I.

[2] On sait qu’Eucratide rebaptisa une ville grecque sous le nom d’Eucratidia mais on ignore s’il s’agit bien d’Aï Khanoum, ou de Dilbergine Tepe, voire d’une autre ville encore inconnue aujourd’hui. Les deux villes citées ont des arguments en leur faveur comme on le verra plus tard.

[3] Dont le roi Mithridate I a aussi pris le titre de Mégas, mais il est impossible de dire qui l’a fait le premier. Si c’est Eucratide qui a imité le Parthe cela pourrait être pour se prémunir de prétentions de Mithridate sur la Bactriane en tant que successeur des grands rois hellenistiques.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.