Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 22:07

Je viens de finir ce livre que m'avait offert ma grand-mère après l'avoir lu. Elle sait que je suis allé en Arménie et a voulu que je lise ce roman qui a pour fond le génocide de 1915. Il faut que je précise que ma grand-mère a une dent contre les turcs que je ne m'explique pas et que j'ai fait l'erreur de l'amener une fois à une messe du Noël arménien à Toulouse et qu'elle a été conquise.

 

Je dois bien avouer que ce roman est bien documenté et rend bien la situation des arméniens à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. L'histoire est assez bien ficelée mais manque un peu de panache à mon goût, elle laisse beaucoup de place aux descriptions de massacres et d'atrocités de la part des Turcs et des Kurdes, oubliant au passage les communautés arméniennes épargnées pour faire plaisirs aux agents étrangers (comme celle de Smyrne). Par contre il est vrai qu'il insiste beaucoup sur le témoignage des étrangers occidentaux. Un autre bon point est un personnage turc qui a des amis arméniens qu'il tente de sauver, mais ces justes qui furent nombreux ne sont pas vraiment mis en valeur dans cet ouvrage qui tombe beaucoup dans le pathos à mon avis. Je ne veux en rien minimiser le génocide arménien, je veux juste dire que ce roman raconte sans expliquer réellement.

 

Un roman devrait à mon sens se servir de décor de ce génocide et brosser autour une histoire bien plus complexe que celle qui nous est exposée. Il semble que l'auteur ait eu du mal à ne pas tomber dans l'excès des descriptions sanglantes, comme les films d'Hollywood ont du mal à éviter les courses poursuites longues et ennuyeuses. Peut être cet avis tient au fait que le livre que j'ai lu avant celui-ci réussissait bien mieux à éviter ces pièges.

 

Bref ce livre qui ressemble plus par certains côtés à un inventaire des atrocités commises par les Turcs et Kurdes qu'à un roman, se lit vite et sans grande passion ni suspense (alors qu'il y aurait matière à le faire). A ne lire que pour se rendre de compte de l'atrocité d'un génocide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.