Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 21:14

Ce livre, je dois l'avouer est un peu décevant, surtout pour moi qui suit un granf fan de Jules Verne. Il possède d'indéniables qualités, que l'on retrouve souvent chez cet auteur mais aussi des défauts, souvent récurrents eux-aussi.

Cette oeuvre qui fait partie de la série des cinquante quatre "Voyages extraordinaires" signés par l'auteur se passe donc au Venezuela où deux expéditions s'organisent pour remonter l'Orénoque, l'une scientifique pour en trouver les sources, l'autre pour retrouver un français disparu depuis dix ans dans la région. Si l'intrigue parait inéressante elle tombe malheureusement très vite à plat. L'expédition scientifique n'apporte rien ou presque à l'histoire, le mystère qui plane sur la disparition de ce français est très vite élucidé pour les lecteurs un peu blasés qui ve=oient venir la solution de très loin. Enfin, comme souvent, la fin heureuse et attendue se déroule un peu trop vite par rapport au reste de l'histoire.

Par contre, comme souvent, ce livre, s'il ne passionne pas et peut même gêner par sa lenteur dans les premiers chapitres, a été très bien documenté par l'auteur, qui se sert de cette faible intrgue comme d'un moyen pour laisser libre court à son véritable génie, celui de vulgarisateur de la géographie et des sciences de son époque. C'est dans ce travail que l'on découvre tout le génie de Jules Verne. Pour les lecteurs les plus curieux vous pourrez même vous amuser à noter les remarques presque anodines, qui échappent à l'autreur mais qui dénoncent sa façon de penser. On sent un homme qui est profondément convaincu par le progrès technique et qui croit aux vertues civilisatrices du christianisme. Enfin, ses descritions montrent les idées racistes qui prévalaient dans ce siècle pourtant si éclairé, sans parler des idées mysogines.

Bref, cette oeuvre n'est à lire que pour le inconditionnels qui voudraient voir au delà des lignes pour s'imlprégner d'une ambiance, d'un courant de pensée du XIXe siècle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.