Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 22:43

Accords de paix de Dayton mettant fin à la guerre de Bosnie Herzégovine.

Ces accords créaient après des mois de combat uen partition ethnique de fait entre une république serbe de Bosnie et une autre croato-musulmane. Les deux étant reliées par un pouvoir central extrêmement faible.
Cet accord permettait aussi de rechercher les criminels de guerres pour les faire juger par le tribunal international spécial de La Haye pour le la Yougoslavie.

Depuis le pays n'a toujours pas gagné de stabilité politique, et les denrières réunions tripartites ont du être prolongées car aucun accord entre les serbes, les croates et les msusulmans ne semblait possible, aucun parti se semblant enclin à des concessions en vue d'un pouvoir central plus fort. La Bosnie Herzegovine reste un Etat fantôme, sans réalité politique importante, un Etat à contruire sur les ruines d'un pays détruit et sur les souvenir d'une guerre et d'une haine atroce.
Par contre le tribunal pénal international a rencontré plus de succès, il a pu juger de nombreux responsables de cette guerre pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Le président serbe d'alors Slobodan Milosevic est mort durant son procès mais le dirigeant politique des serbes de Bosnie, Radovan Karadzic n'a été fait prisonnier qu'il y a quelques mois et son procès vient d'être ajourné à Mars afin qu'il puisse prendre connaissance de son dossier très fourni. De même les principaux criminels de guerre musulmans et croates ont été jugés. Par contre le chef militaire des serbes de Bosnie Radko Mladic échappe toujours à la justice internationale et se cacherait en Serbie ou en Bosnie avec l'aide de nombreux fidèles.

14 ans après les accords de paix on peut donc voir que l'intervention internationale a certes permis la fin des combats, ce qui est un des objectifs principaux de l'ONU mais que le pays n'est toujours pas sorti de l'impasse politico-ethnique à l'origine du conflit. Les traumatismes sont encore vifs et certains continuent à protéger les chefs de guerres terribles qui ont participé à ce conflit, ce qui montre bien que loin de résoudre le problème les accords de Dayton n'ont fait que le figer, évitant certes des morts, mais incapables de ramener la paix.

Partager cet article

Repost 0
Published by Amalkhan - dans Ephéméride
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Amalkhan
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.
  • Professeur d'histoire géographie passioné par l'Afghanistan et amoureux des lettres.

Bienvenue

Voici un blog qui vous présente une certaines quantité d'information sur des sujets très divers. Utilisez la colonne ci-contre pour accéder aux thèmes et articles qui vous intéressent.

Attention

Ce blog est en pleine refonte, certains articles et certaines catégories vont disparaître et d'autres vont apparaître, d'autres encore vont être modifiés dans les mois à venir.